Velluto-Storia di un ladro
Posted by admin in recensioni on 01 11th, 2009| icon3No Comments »

18.12.2007

Le nez d’un voleur

Quand naît Arsène Lupin au début du XXème siècle se développe les villégiatures, se développe par la même occasion le cambriolage, la presse classe les cambrioleurs en fonction de leurs talents. Silvana d’Angelo et Antonio Marinoni nous offrent chez Naïve aujourd’hui un bien étrange visiteur. “De tous les voleurs, c’est moi le plus célèbre. Je m’appelle Velours. J’entre dans les maisons avec la douceur d’une caresse, je passe comme une vague qui s’étire sur le sable. Si elle pouvait parler, la maison que 137f394fca67bd8eb756c16b0a5f8b72.gifj’ai choisie ne dirait que du bien de moi : “Monsieur Velours, votre visite est un honneur, je vous ai tant attendu…” Un seul complice, son nez… C’est sans doute l’album le plus original paru cette année. Gravure ou crayonné très précis, cet as de la cambriole nous offre un voyage inédit et bien singulier. Il pourrait habiter les coulisses d’une maison étonnante en plusieurs points. Il y a quelque chose de théâtrale dans la mise en scène de nos auteurs. Son regard car il n’a pas que du nez mais aussi de l’ouïe et nous offre toutes les étapes d’un couché comme en retrait, en premier plan, n’apercevant la vie de la maisonnée qu’en partie par les ouvertures éclairées d’un second plan. Avant qu’il ne soit chassé par un fantôme, il nous fera profiter du dîner mais aussi de tout ce qui précède le couché : le dîner, l’histoire du soir, toute en saveurs et en détails. L’intérieur qu’il convoite est en effet une vraie “caverne d’Ali baba”. Dans un appartement bourgeois s’accumule les objets et les oeuvres les plus diverses, classiques, modernes, surréalistes mais aussi une véritable histoire du design des fauteuils. Un habile jeu de miroir met en abîme tout cela pendant qu’il glisse comme suivant une enfilade d’une scène à l’autre toute plus riche les unes que les autres. C’est prodigieux et très singulier, pas un détail n’échappe au lecteur. “Velours le nez d’un voleur”, un voyage autour de ma chambre au sens propre, à partir de 7 ans et pour les grands aussi…